esther bancel

elegance is the new punk_

the magazine – Emblème des contre-cultures : 10 choses que vous devez savoir sur la Dr Martens

Hop, on vous le dit tout de suite, chez nous, la Dr Martens, c’est la chaussure du couple. Morgan en porte au quotidien, Esther alterne entre sa paire de 1460 et ses New Rock. Alors voici en 10 points, les infos qu’il faut graver à jamais dans votre esprit, au sujet des Dr Martens…

Hop, on vous le dit tout de suite, chez nous, la Dr Martens, c’est la chaussure du couple. Morgan en porte au quotidien, Esther alterne entre sa paire de 1460 et ses New Rock. Alors voici en 10 points, les infos qu’il faut graver à jamais dans votre esprit, au sujet des Dr Martens…

1_

Elle ne vient pas initialement d’Angleterre mais d’Allemagne.

2_

Le docteur Märtens créé ses premières bottes après s’être cassé le pied dans un accident de ski. Il cherchait une chaussure confortable à porter durant sa convalescence sans en trouver. Il invente alors la première chaussure avec semelle faite en vieux pneus et soudée à chaud pour créer un coussin d’air à l’intérieur.

3_

Un anglais du nom de Bill Griggs, entend parler de cette semelle révolutionnaire et rachète la licence au Dr Märtens. La première botte de l’histoire est mise en vente le 1 Avril 1960.

4_

Cette date donnera son nom à la Fameuse 1460 (1/4/60 : malin!).

5_

Elle est d’abord destinée à la classe ouvrière du fait de son grand confort.

6_

Celui-ci faisant sa réputation (non pas sans aide de la fameuse surpiqure jaune), les policiers, postiers… l’adoptent aussi rapidement.

7_

Vient le tour des sous-cultures comme les punks et les skinheads de prendre possession du phénomène.

8_

Même le Pape Jean Paul II s’en fera faire une paire sur-mesure, blanche évidement…

9_

Aujourd’hui, environ 3.2 millions de paires sont vendues chaque année.

10_

A notre plus grand regret, en 2003, Dr Martens déplace la production en Asie et ne produit en Angleterre plus que des collections exclusives.

Ok compris, la Dr Martens, c’est l’histoire folle d’une botte médicale, qui deviendra chaussure de travail puis qui tombera entre les pieds des sous-cultures pour finalement être adoptée par les hispters, modeux et autres fashionistas. Il semblerait d’ailleurs que Dr Martens doive une partie de son succès au film Orange Mécanique, dans lequel Stanley Kubrick en fera un accessoire pour bad boy. S’en suivra Madonna, Johnny Depp, Kate Moss ou le Prince Charles. Elle finira même sur les podiums de grandes Maisons grâce à des collabs avec Yohji Yamamoto, Jean Paul Gaultier ou Vivienne Westwood.
Tout ce parcours de dingue, permet à Dr Martens d’être aujourd’hui, la chaussure préférée des personnes les plus stylées du système… ouais rien que ça!

découvrez d’autres de nos inspirations issues des contre-cultures…

rejoignez-nous…